Amniocentèse dans le cadre d’une gestation pour autrui

L’amniocentèse, dans le cadre d’une gestation pour autrui comme pour une grossesse naturelle, permet de détecter des anomalies chromosomiques et génétiques, par exemple la trisomie 21. On prélève un échantillon du liquide amniotique qui entoure le fœtus pour l’analyser en laboratoire.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    82
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.