Pour les personnes seules ou les couples homosexuels, la coparentalité présente de nombreux avantages par rapport à l’adoption ou au recours à la procréation médicalement assistée (PMA) avec don de gamètes.

D’un côté, l’enfant ne sera pas privé de l’accès à ses origines car il va connaître ses deux parents biologiques, ce qui n’est pas le cas lors d’un accouchement sous X ou d’un don de gamètes anonyme.

Par ailleurs, les deux parents biologiques vont assumer leur part de responsabilité sur le plan financier, éducatif et émotionnel. Cela représente donc une meilleure protection pour l’enfant car, même si une personne seule peut parfaitement élever un enfant, il peut lui être plus difficile de se rendre disponible et d’assumer la charge économique que cela représente.

Enfin, pour les parents, il n’y a aucune restriction légale qui pourrait contrarier leur projet, contrairement à ce qui se passe dans le cadre de la PMA ou de l’adoption. Il s’agit en effet d’un accord privé entre les parties qui se mettent d’accord pour organiser l’éducation de l’enfant. Chacun devra assumer sa part de responsabilité en tant que parent biologique reconnu.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    45
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.