GPA et don d’ovocytes pour des raisons médicales

Qu’il s’agisse d’une procédure de gestation pour autrui ou d’un traitement de fécondation in vitro par lequel la femme va porter son enfant, il est possible d’avoir recours à des ovocytes de donneuse s’il s’avère impossible d’utiliser les ovules de la future mère.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    51
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.