Pour obtenir une grossesse après plusieurs échecs de FIV, il faut analyser les causes possibles qui peuvent empêcher l’implantation de l’embryon dans l’utérus et réaliser les examens diagnostiques nécessaires.

Quand les raisons de l’échec de nidation sont des altérations génétiques des embryons, le meilleur outil pour sélectionner des embryons sains est le diagnostic préimplantatoire ou DPI.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    35
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.