Après une année de relations sexuelles non protégées sans qu’une grossesse ne se produise, un couple doit réaliser un bilan de fertilité auprès d’un spécialiste ou d’un centre de fertilité. En fonction des résultats, plusieurs solutions pourront lui être proposées pour avoir leurs enfants.

Toutefois, certains patients subissent des échecs successifs de leurs traitements de PMA. Après plusieurs tentatives infructueuses d’insémination artificielle ou de FIV, les couples qui n’arrivent pas à devenir parents peuvent se tourner vers la gestation pour autrui (GPA).

Cliquez ici pour lire l'article complet :    80
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.