Documents nécessaires pour la gestation pour autrui

Aussi bien la mère porteuse que les futurs parents d’intention devront réaliser une série d’examens médicaux pour vérifier qu’il s’agit de personnes en bonne santé et prêtes à débuter le processus, physiquement et psychologiquement. Il faudra fournir les résultats avant de commencer le traitement de fertilité.

Certains pays demandent aux parents de fournir un certificat médical d’incapacité médicale à la gestation pour pouvoir avoir droit à la gestation pour autrui alors que d’autres ne l’exigent pas.

Par ailleurs, les avocats des parents d’intention devront avoir préparé le dossier légal, en particulier dans les pays où la filiation est obtenue par sentence judiciaire et que les parents ont besoin d’une représentation juridique.

Enfin, le contrat de GPA entre les parents d’intention et la mère porteuse doit être rédigé et signé avant de commencer le processus médical.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    45
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.