Certificat de nationalité française pour l’enfant né par GPA à l’étranger

La validation de la circulaire Taubira par le Conseil d’État permet la délivrance de papiers d’identité français aux enfants nés par GPA à l’étranger dont la filiation avec au moins un parent français a été légalement établie dans le pays de naissance.

Ce texte s’appuie sur l’article 18 du Code civil :

Est français l’enfant dont l’un des parents au moins est français

L’argument de fraude à la loi ne peut plus être invoqué pour invalider l’attribution de la nationalité française.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    112
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.