Les thrombophilies pendant la grossesse supposent un état d’hypercoagulation du sang maternel, ce qui occasionne la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins qui irriguent le placenta. Les caillots empêchent le passage du flux sanguin vers le fœtus, provoquant ainsi l’avortement.

Les thrombophilies peuvent être congénitales ou acquises. Le traitement adéquat pour la femme enceinte consiste à administrer de l’acide acétylsalicylique (aspirine) et de l’héparine.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    68
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.