Hyperprolactinémie et infertilité masculine

  1. avatar
    Mady91

    Bonjour,

    Deux spermogrammes ont révélé que mon mari est atteint d’azoospermie. Il a réalisé une prise de sang pour recherche d’infection qui s’est avérée négative. Il a fait une échographie testiculaire qui n’a révélé aucune anomalie. En dernier lieu , il a fait un bilan hormonal. Les taux de FSH et LH sont normaux. Cependant le taux de prolactine est très élevé: 35 ng/ml.
    J’aimerais savoir si son azoospermie peut-être due à cet excès de prolactine et dans ce cas que peut-on faire?
    Merci d’avance de prêter attention à mon sujet.

    08/08/2018 à 18:18
    #3209 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.