Je fais un PGS ou ce n’est pas nécessaire ?

  1. avatar
    Julien55656

    Bonjour, je voudrais vous poser une question sur l’analyse génétique de l’embryon. J’ai commencé une gestation pour autrui à San Diego (USA) et on m’a proposé de faire un PGS aux embryons mais je sais pas si c’est vraiment nécessaire. Le fait est que c’est moi le futur père et on a utilisé mon sperme, j’ai fait un caryotype avant et tout était normal. J’ai des spermatozoïdes de bonne qualité donc je pense qu’avec tous ces examens on peut être presque sûrs qu’il n’y aura aucun problème à ce niveau là. Conseillez-vous de faire un PGS ou pensez-vous qu’avec mes spermatozoïdes sains et les ovocytes de la donneuse (sains aussi forcément) on peut être sûrs que tout va bien ? Merci beaucoup.

    07/07/2016 à 8:12
    #545 Répondre
  2. avatar
    Emna Mzah
    Spécialiste en gestation pour autrui

    Bonjour Julien55656,

    Le PGS consiste en une analyse de tous les gènes de l’embryon qui peuvent affecter sa viabilité. En général, on réalise cet examen de façon routinière aux États-Unis dans le cadre des processus de gestation pour autrui pour tenter d’assurer les possibilités d’implantation du ou des embryons qui sont transférés.

    C’est une bonne idée de le réaliser mais il ne faut pas oublier que cet examen comporte aussi des risques et que pour le réaliser il faut extraire plusieurs cellules de l’embryon et cela peut être dangereux pour sa viabilité.

    Dans votre cas, si comme vous dites les examens ont révélé une bonne qualité séminale et un caryotype normal, et que les ovocytes viennent d’une donneuse, je pense que ce n’est pas nécessaire de faire un PGS.

    J’espère vous avoir aidé.
    Bonne chance !

    07/07/2016 à 11:22
    #547 Répondre
  3. avatar
    pierre

    Moi j’ai décidé de le faire à tous mes embryons même si les résultats des examens sont bons aussi et j’ai aussi eu recours à des ovocytes de donneuse. Après tout le coût de ce traitement ne représente pas beaucoup par rapport à tout l’argent qu’on doit débourser du début à la fin de la GPA… Comme ça au moins je suis sûr que les embryons sont tous sains et on évite de passer par la case avortement… Je trouve que c’est une précaution à prendre.

    08/07/2016 à 12:58
    #548 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.