La mère porteuse a un neveu avec une trisomie 21

  1. avatar
    CeliaC

    Une des mères porteuses que nous avons sélectionnées a un neveu avec une trisomie 21 et on a pas mal de doutes sur la question, on sait pas si la choisir ou continuer à chercher parce qu’on redoute qu’elle puisse transmettre quelque chose à notre enfant ou que ses antécédents familiaux l’affectent.

    19/06/2016 à 19:56
    #248 Répondre
  2. avatar
    Emna Mzah
    Spécialiste en gestation pour autrui

    Bonjour CeliaC,

    Garde à l’esprit que la mère porteuse n’apporte pas son matériel génétique à ton bébé et par conséquent son information génétique n’affectera en rien l’enfant qu’elle porte. Si cette femme vous inspire confiance, sachez que le fait qu’elle ait des antécédents de trisomie 21 n’est pas une raison pour l’exclure de votre choix, puisque, encore une fois, la génétique de la mère porteuse n’a aucune influence.
    Le bébé recevra ton patrimoine génétique ou celui de la donneuse d’ovocytes si vous avez recours à un don de gamètes féminins.
    J’espère avoir éclairci vos doutes,

    A bientôt !

    20/06/2016 à 8:12
    #251 Répondre
  3. avatar
    Nina8788

    Coucou Celia, il faut vraiment pas t’inquiéter pour ça, ça n’affectera pas du tout ton bébé. A la limite si la mère porteuse est aussi la donneuse d’ovules tu peux être inquiète parce qu’il va y avoir un risque. Dans tous les cas ces choses là sont étudiées au millimètre par la clinique donc ils te préviendront s’il y a quoi que soit.

    20/06/2016 à 8:19
    #252 Répondre
  4. avatar
    visu

    Bonjour à toutes,

    Une question peut-être un peu absurde, mais que se passe-t-il si c’est la mère porteuse qui est trisomique?

    24/01/2018 à 19:28
    #2794 Répondre
    • avatar
      Isabelle Gutton
      Spécialiste en gestation pour autrui

      Bonjour visu,

      Le cas d’une mère porteuse trisomique n’est pas techniquement impossible.

      Pourtant, dans la pratique, les mères porteuse passent par un processus de sélection pour s’assurer qu’elles jouissent d’une bonne santé physique et mentale, dans le but de s’assurer qu’elles vont être capables d’assumer tout le processus. La sélection est en général assez sévère. Parmi les critères les plus souvent exigés, il faut remplir des conditions d’âge, d’antécédents judiciaires, de santé, avoir eu un enfant à soi en bonne santé… Il est donc très peu probable que la candidate à mère porteuse soit une femme atteinte de trisomie 21.

      J’espère vous avoir répondu.

      25/01/2018 à 10:37
      #2795 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.