Légalité de la maternité de substitution au Mexique

  1. avatar
    MarcT

    Hello, j’ai entendu parler de beaucoup de cas de gestation pour autrui au Mexique qui ont été problématiques pour les couples homosexuels masculins, c’est toujours le cas ou ce sont des exceptions?

    Merci.

    27/06/2016 à 18:57
    #365 Répondre
  2. avatar
    Emna Mzah
    Spécialiste en gestation pour autrui

    Bonjour MarcT,

    La gestation pour autrui au Mexique est autorisée dans les Etats de Sinaloa et Tabasco. Toutefois, la législation mexicaine a subi une réforme en décembre 2015, et depuis, les étrangers ne peuvent plus accéder à la gestation pour autrui.

    D’autre part, la loi fait référence à la mère porteuse mais pas au rôle du père, ce qui peut être problématique dans les cas d’hommes célibataires ou de couples homosexuels masculins.

    Cette situation de vide juridique signifie qu’il n’y a pas d’interdiction dans ce sens-là, mais cela ne vous garantit pas non plus une pleine de reconnaissance de votre situation : c’est à ce niveau-là que se pose le problème habituellement.

    C’est pourquoi nous conseillons toujours de consulter la législation, les conditions et exigences de chaque territoire avant de prendre une décision. Dans ce cas-ci, le Mexique n’est malheureusement pas une destination appropriée pour votre situation.

    28/06/2016 à 9:22
    #367 Répondre
  3. avatar
    Jeeremy

    je connais un couple (hétérosexuel) qui a fait un traitement de gestation pour autrui au Mexique et ils n’ont pas vraiment eu de problèmes.. C’est vrai que ça a pris du temps de formaliser tous les documents pour pouvoir sortir leur bébé du pays mais rien de grave si on compare avec toute la procédure qu’il faut faire pour adopter un enfant par exemple.

    28/06/2016 à 19:05
    #368 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.