Notre histoire de GPA en Russie

  1. avatar
    martin153

    Bonjour à tous,

    J’ai eu du mal à aborder ce sujet quand nous avons commencé les traitements, mais je ne ressens plus cette honte de ne pas pouvoir concevoir. Après une infinité d’examens et tentatives, en plus des opérations de ma femme pour lui extirper des kystes à l’utérus et aux ovaires, elle a finalement eu une complication et son utérus a aussi été extirpé.

    Ça a été tellement pénible que nous avons décidé qu’il n’y avait aucune raison de se cacher. Chacun a le droit d’avoir ses propres rêves et projets, et le notre était d’avoir un enfant.

    Après cette petite épreuve nous avons commencé à découvrir la gestation pour autrui, nous voulions un enfant qui partage notre matériel génétique, nous avons donc décidé de nous lancer dans la gestation pour autrui après quelques semaines de recherches.

    Ma femme avait des ovules congelés de cycles de FIV antérieurs dans une clinique à Saint-Pétersbourg. Avec ses ovules, mes spermatozoïdes et l’aide de la mère porteuse (qu’on ne connaît pas) nous avons enfin réussi à avoir notre bébé.

    Ensuite retour à la réalité quand nous sommes rentrés en France car nos proches ont eu beaucoup de mal à accepter la situation. Heureusement que cela n’a pas duré et qu’il ont pu voir notre bonheur et comprendre que le plus important c’est qu’on a réussi à fonder une famille après plusieurs années de souffrance et d’échecs. Quand nous sommes rentrés à Paris ma femme et moi étions tellement heureux de notre nouvelle vie de famille que cela a fini par prendre le dessus sur tous les préjugés.

    Je veux juste encourager à travers mon témoignage toutes les personnes qui ont encore des doutes mais qui rêvent depuis des années d’avoir leur propre bébé, je veux juste vous dire de ne pas perdre espoir car la vie vous surprend parfois et que malgré tous les échecs il reste toujours une fenêtre ouverte.

    Bonne soirée à tous.

    18/08/2016 à 19:41
    #1167 Répondre
  2. avatar
    Emna Mzah
    Spécialiste en gestation pour autrui

    Bonjour martin153 !

    Nous vous remercions chaleureusement pour votre sincérité et pour avoir partagé votre expérience avec nous. Comme vous le savez, les personnes qui doivent recourir à la gestation pour autrui pour avoir un enfant ont besoin d’entendre les témoignages d’autres personnes qui sont passées par ce processus pour voir que la gestation pour autrui est une vraie solution de procréation et surtout pour oser faire le pas.

    Grâce à des personnes comme vous, il devient possible de libérer la gestation pour autrui des préjugés qui l’encombrent et qui empêchent de voir que le plus important est que ces personnes réussissent à former une famille malgré tous les obstacles.

    Merci beaucoup à vous et je vous souhaite beaucoup de bonheur !

    19/08/2016 à 11:36
    #1169 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.