Ovule de la mère porteuse

  1. avatar
    Fifilonguette

    Bonjour,

    Si je suis ménopausée, je ne peux pas donner mes ovules pour une FIV. Pourquoi ne pas utiliser les ovules de la mère porteuse? Avec une simple IA on pourrait provoquer la grossesse sans avoir besoin de passer par des étapes compliquées et par une donneuse, non?

    24/10/2017 à 10:29
    #2404 Répondre
  2. avatar
    Isabelle Gutton
    Spécialiste en gestation pour autrui

    Bonjour Fifilonguette,

    Il est tout à fait possible de recourir à une mère porteuse traditionnelle qui fournira son patrimoine génétique en plus de sa capacité à mener la grossesse à terme. Dans ce cas, une simple insémination artificielle (IA) serait possible puisqu’il n’y a pas besoin de prélever les ovocytes.

    Vous pouvez voir la différence entre les techniques de fécondation in vitro (FIV) et d’insémination artificielle pour une GPA en lisant notre article : GPA et PMA : les techniques de procréation médicalement assistée.

    Pourtant, même si certains pays autorisent ou tolèrent la modalité traditionnelle, il est recommandé de recourir à la modalité complète de la GPA. Dans ce cas, c’est la mère d’intention ou une donneuse qui fournit les ovocytes. La raison est que cela de garantir que la mère porteuse n’aura pas de lien biologique avec l’enfant, ce qui pourrait compliquer les démarches légales, en particulier dans le cadre d’une gestation pour autrui internationale.

    Vous pouvez trouver plus d’informations en lisant l’article : Les différents types de GPA.

    J’espère vous avoir répondu.

    25/10/2017 à 10:43
    #2405 Répondre
  3. avatar
    arcenciel

    Bonjour Mme Gutton, suite aux quelques lignes ci-dessus, j’aimerais savoir dans quels pays est-il possible de faire une GPA par IA avec l’ovocyte de la mère porteuse. Ma femme 47 ans n’arrive pas à avoir d’enfant ( 3 fausses couches + 3 IA sans succès ) nous sommes contre la FIV qui implique des problèmes de santé pour l’enfant.
    Merci pour vos conseils, cordialement

    31/05/2018 à 7:17
    #3097 Répondre
    • avatar
      Jessica Escudero
      Spécialiste en gestation pour autrui

      Bonjour Arcenciel,

      On peut distinguer deux types de gestation pour autrui. La différence entre les deux réside dans l’origine des ovocytes utilisés.

      La GPA traditionnelle ou partielle est une GPA où la mère porteuse apporte ses propres ovocytes et est ainsi la mère biologique de l’enfant en plus d’être la mère gestative.

      La GPA complète ou totale est une GPAla mère porteuse, également appelée mère porteuse gestationnelle, n’a aucun lien biologique avec le bébé puisque les ovocytes proviennent de la mère d’intention ou d’une donneuse.

      Dans le cas de la GPA traditionnelle, une insémination artificielle suffit alors que, pour une GPA complète, la FIV (fécondation in vitro) est obligatoire.

      Il faut savoir que la grossesse est un état physiologique où les hormones jouent un rôle très important. Dans le cas de la mère porteuse, elle doit porter un bébé qui n’est pas le sien. Après l’accouchement, elle doit s’en séparer et le remettre à une autre personne ou un autre couple.

      C’est pour cela qu’il est important de limiter au maximum l’implication émotionnelle de la gestatrice pour réduire le sentiment de culpabilité ou de détresse qu’elle pourrait ressentir.

      C’est pour cette raison que beaucoup de pays autorisant la GPA interdisent la modalité traditionnelle ou partielle.

      J’espère avoir répondu à votre demande,

      bonne journée!

      07/08/2018 à 12:25
      #3198 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.