Pourquoi vouloir porter l’enfant d’une autre personne ??

  1. avatar
    charlène

    Bonsoir, c’est peut-être un peu hors sujet mais il y a un truc que je ne comprends pas, il y a des avis pour et contre la gestation pour autrui, je ne suis pas contre mais je me demande juste pour quelle raison une femme déciderait de porter l’enfant d’une autre personne. À part une motivation purement lucrative je vois pas du tout…

    18/07/2016 à 19:44
    #712 Répondre
  2. avatar
    Emna Mzah
    Spécialiste en gestation pour autrui

    Bonjour Charlène

    Il y a beaucoup de raisons qui peuvent pousser une femme à porter le bébé d’une autre femme, et le bénéfice économique fait certainement partie de ces raisons.

    C’est pour cela que lors de la sélection des mères porteuses par les agences de gestation pour autrui, l’un des critères pris en compte est la situation socio-économique de la candidate. On tente ainsi d’éviter que la motivation économique soit la seule raison qui pousse la candidate à vouloir participer à un processus de gestation pour autrui.

    Il est primordial que la mère porteuse ait une motivation clairement solidaire. Il arrive parfois que des femmes qui sont devenues mères grâce à un don d’ovocytes décident par la suite d’aider d’autres femmes à devenir mères en leur cédant leur utérus pour porter leurs bébés. Certaines femmes qui ont vu des problèmes d’infertilité chez leurs proches décident de les aider de cette manière.

    La motivation économique n’est donc pas la seule motivation possible pour passer par un processus de gestation pour autrui !

    J’espère avoir répondu à votre question.

    19/07/2016 à 8:58
    #714 Répondre
    • avatar
      Raiponce

      Bonjour !!!
      J’ai 29 ans et deux enfants, j’habite avec ma petite famille en Roumanie. Ici la GPA est légale et depuis un certains temps je réfléchis à devenir mère porteuse, déjà mes deux grossesses ont été merveilleuses et j’adorerais revivre ça, en plus si c’est pour aider à la création d’une nouvelle petite famille… 🙂
      Quelqu’un d’autre dans une situation similaire ??

      20/07/2016 à 20:02
      #715 Répondre
  3. avatar
    Jennifer

    Bonjour,

    Je voudrais savoir votre avis sur la psychologie de la mère porteuse. Comment être sûr de confier la vie de mon bébé à une autre femme et qu’elle ne changera pas d’avis?

    23/07/2017 à 23:51
    #2033 Répondre
    • avatar
      Jessica Escudero
      Spécialiste en gestation pour autrui

      Bonjour Jennifer,

      Le choix de la mère porteuse est effectivement très important. D’une manière générale, et en particulier dans les pays où la GPA est autorisée, comme les États-Unis, la Russie ou le Canada, les femmes qui décident d’être gestatrices semblent présenter un profil similaire. Il s’agit de femmes fortes, très sensibles, qui ne souffrent d’aucun problème psychologique au moment de remettre le bébé à ses parents.

      La majorité des agences de gestation pour autrui exigent aux futures gestatrices qu’elles aient déjà eu des enfants au préalable. Ce n’est pas seulement pour des raisons médicales, mais bien pour des raisons psychologiques.

      La relation entre la gestatrice et les parents d’intention doit être basée sur le respect mutuel et la réciprocité, les deux parties doivent collaborer pour le bien-être de chacun. Tout est protégé, au-delà de la confiance, par un contrat, ce qui protège les deux parties.

      Je vous recommande l’article: L’importance du test psychologique chez la mère porteuse.

      J’espère vous avoir aidée,

      26/07/2017 à 11:55
      #2034 Répondre
  4. avatar
    Choupi

    Je pense que la motivation économique joue quand même un rôle important. Je comprend que c’est un moyen parmi d’autres de gagner de l’argent. Évidemment, toutes les femmes ne vont pas choisir de faire une grossesse pour autrui, il faut quand même se sentir préparée à ça, mais à mon avis, sans la rémunération, il n’y aurait presque pas de volontaires. Et ce malgré toutes ces femmes qui assurent qu’elle adorent se sentir enceinte.
    La grossesse est un état merveilleux que toute femme passe avec abnégation, et c’est normal quand il s’agit de ton bébé. Pour une autre personne, j’ai de mal à croire que ce soit si merveilleux.
    À la rigueur, je comprends que tu le fasses pour un proche.

    31/10/2017 à 15:31
    #2430 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.