Que se passe-t-il si le bébé est malade et la mère porteuse ne veut pas avorter ?

  1. avatar
    Isa99

    Bonjour, mon compagnon et moi avons décidé d’avoir un bébé par gestation pour autrui ou mère porteuse et nous avons pas mal de doutes. Ce qui nous inquiète le plus c’est la possibilité que le bébé ait une malformation et que la mère porteuse ne veuille pas avorter. Avec tout l’argent que cela coûte et tous les espoirs qui sont créés, ce serait vraiment terrible. Est-ce que cela dépend des destinations ? À qui revient ce type de décision ?

    03/08/2016 à 16:49
    #919 Répondre
  2. avatar
    Emna Mzah
    Spécialiste en gestation pour autrui

    Bonjour Isa99,

    C’est en effet un sujet assez délicat, c’est pourquoi il faut s’assurer d’établir une bonne communication avec la mère porteuse. La première chose à faire est de rédiger un contrat de gestation pour autrui qui puisse servir de référence pour les deux parties en cas de conflit. Je vous conseille vivement de contacter un avocat ou un cabinet d’avocats pour ceci.

    Ensuite, la procédure habituelle pour choisir une mère porteuse comprend un entretien personnel avec les candidates. C’est le moment idéal pour aborder toutes les questions qui vous inquiètent et savoir si la candidate convient à vos besoins.

    Le choix de votre mère porteuse devra être effectué après avoir évalué la compatibilité de votre projet avec la personnalité de la candidate et sa manière de concevoir son rôle durant le processus.

    Si la mère porteuse souhaite avorter et pas vous, ou inversement, il sera nécessaire de faire intervenir un juge pour qu’il prenne une décision. Il se basera sur le contenu de votre contrat pour dicter un jugement qui soit le plus fidèle possibles aux termes du contrat que vous aurez établi d’un commun accord.

    Je vous conseille de jeter un coup d’oeil sur cet exemple de contrat de gestation pour autrui, cela vous aidera à voir les aspects qu’il faut impérativement clarifier lors d’une procédure de gestation de substitution.

    J’espère avoir éclairci vos doutes.

    04/08/2016 à 9:05
    #921 Répondre
    • avatar
      KellyP

      Ce que tu dis là est une question très sérieuse, imagine que tu obliges la mère porteuse à faire quelque chose qu’elle ne veut pas faire, et qui peut avoir des conséquences psychologiques graves pour elle. C’est sûr que la seule solution est de parler de tous les imprévus possibles et de faire un contrat…

      04/08/2016 à 15:11
      #922 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.