Témoignage de mère porteuse

  1. avatar
    JeanPierre

    Bonjour,

    Je suis votre magazine depuis quelques mois avec un intérêt purement théorique. À mes 62 ans, je suis déjà comblé côté famille (avec deux petits-enfant en route) mais le sujet de la GPA m’intéresse profondément.

    Une observation: pourquoi ne pas laisser place dans vos pages (virtuelles) aux mères porteuses, à ces femmes qui donnent neuf mois de leur vie pour que naissent les bébés des autres? Je pense que vous gagneriez en légitimité. Donner la parole aux mères porteuses aiderait la société à réfléchir en les faisant entrer dans l’équation.

    Au revoir et à bientôt sur votre site.

    30/10/2017 à 19:19
    #2427 Répondre
  2. avatar
    Isabelle Gutton
    Spécialiste en gestation pour autrui

    Bonjour JeanPierre,

    Votre observation est tout à fait juste. Donner la parole aux mères porteuses serait un bon moyen de dédiaboliser cette méthode de procréation médicalement assistée en laissant ces femmes s’exprimer.

    Nous prenons note de votre observation en espérant pouvoir publier un jour quelques témoignages réels de mères porteuses.

    Dans la version de Babygest en espagnol, vous pourrez trouver deux interviews, l’une à une mère porteuse ukrainienne, l’autre à une mère porteuse russe. Nous verrons si nous pouvons les traduire prochainement.

    En attendant, si ces interviews vous intéressent, vous pouvez y accéder en suivant les liens suivants (uniquement en espagnol) :

    Entrevista a una gestante ucraniana
    Entrevista a una gestante rusa

    À bientôt et merci pour votre fidélité. Si une mère porteuse nous lit, elle est bien entendu invitée à nous laisser quelques mots sur son expérience !

    31/10/2017 à 13:29
    #2428 Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.