Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
0
Menu

En cas d'hystérectomie conservatrice, la mère d'intention peut-elle fournir les ovules ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 26/04/2017

Oui. Si les ovaires et les trompes de Fallope sont laissés en place lors de l'hystérectomie (hystérectomie conservatrice ou interannexielle), les ovocytes peuvent éventuellement être utilisés. En effet, l'absence d'utérus empêche la grossesse mais pas la fécondation pourvu que les ovaires soient encore fonctionnels.

Dans ce cas, les ovocytes sont prélevés, fécondés in vitro en laboratoire avec les spermatozoïdes du conjoint ou d'un donneur. Par la suite, l'embryon obtenu est transféré à l'utérus de la gestatrice qui se charge de la grossesse et de l'accouchement. C'est la manière pour une femme sans utérus d'avoir des enfants biologiques, c'est-à-dire, qui héritent de son ADN.

La rédaction vous recommande: Problèmes de fertilité et recours à la gestation pour autrui.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.