Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
0
Menu

Est-ce possible de faire une FIV en cas de syndrome d'Asherman ?

Par Zaira Salvador.
Dernière actualisation: 30/01/2018

La femme ne devrait en aucun cas tomber enceinte en présence d'adhérences intra-utérines, en raison des multiples risques pour la mère et l'enfant. Il est absolument nécessaire de retirer les adhérences par chirurgie avant de penser à une grossesse.

Après le traitement du syndrome d'Asherman, il est possible que la femme ait besoin d'une aide médicale à la procréation si l'endomètre ne se développe pas correctement. Dans ce cas, un traitement de fécondation in vitro (FIV) pourrait éventuellement être possible.

La rédaction vous recommande: Que sont les synéchies utérines ou syndrome d’Asherman?.

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI).
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.