Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
0
Menu

Fait-on une échographie ou une IRM à la mère porteuse pour s'assurer qu'elle ne souffre pas de malformation utérine ?

Par Rebeca Reus.
Dernière actualisation: 11/10/2017

Effectivement, la mère porteuse potentielle doit être une femme absolument apte à la gestation. C'est essentiel pour garantir qu'elle ne se met pas en danger en acceptant de porter l'enfant d'une autre personne.

Elle passera donc par une série d'examens médicaux. Par ailleurs, dans de nombreux pays qui ont régulé la GPA, la gestatrice doit avoir déjà eu au moins un enfant à elle et la grossesse s'être déroulée sans complication.

La rédaction vous recommande: Malformations utérines: causes, diagnostic et grossesse.

 Rebeca Reus
Rebeca Reus
Embryologiste
Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.