Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
0
Menu

Le recours à une mère porteuse altruiste est-il plus moral que le recours à une mère porteuse rémunérée ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 23/03/2017

La plupart des gens considèrent moralement acceptable la GPA pourvu que la mère porteuse agisse de façon totalement altruiste et solidaire, sans toucher aucune sorte de rémunération. Ils comprennent ainsi qu'il s'agit alors d'une décision véritablement libre sur l'usage de son propre corps et que toute situation d'exploitation est évitée.

Par ailleurs, une minorité considère injuste de ne pas offrir à la femme une compensation, étant donné l'impact que va avoir pour elle la grossesse pendant ces neuf mois.

Par conséquent, la frontière qui sépare ce qui est éthique de ce qui ne l'est pas n'est pas forcément liée au critère objectif de la compensation, mais s'inscrit plutôt dans le contexte et la dynamique selon laquelle la GPA va être pratiquée.

Vous pouvez comparer les deux modalités de GPA en lisant nos articles :

La rédaction vous recommande: Pratique éthique de la GPA: questions morales et droits de l’homme.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.