Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
15
0
Menu

Le risque d'avoir des jumeaux ne peut-il pas décourager une candidate à mère porteuse ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 27/12/2016

Le processus de FIV est indispensable dans le cas d'un gestation pour autrui totale (ou recours à une mère porteuse gestationnelle). Ce type de GPA est le plus sollicité de nos jours puisqu'il implique que la gestatrice n'entretient aucun lien génétique avec l'enfant.

Lors de la FIV, si l'on transfert plus d'un embryon pour augmenter les chances de nidation, le risque de grossesse multiple augmente ainsi que les complications qui peuvent en découler. La candidate doit être pleinement informée sur les risques des grossesses gémellaires.

D'autre part, la mère porteuse est le plus souvent une femme jeune et sans problèmes de fertilité. En pratiquant un diagnostic préimplantatoire (DPI) et en sélectionnant un seul embryon de bonne qualité, le risque d'avoir des jumeaux n'est pas plus élevé que dans le cas d'une grossesse naturelle.

La rédaction vous recommande: Je veux être mère porteuse: motivations pour devenir gestatrice.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.