Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
0
Menu

Les différentes techniques de PMA présentent-elles plus de risques dans le cadre d'une gestation pour autrui ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 02/03/2017

Les risques associés à la gestation pour autrui sont les mêmes que pour une grossesse naturelle ou un traitement de PMA. Il y a moins de risques pour la mère porteuse que pour la patiente souffrant de problèmes de fertilité, car les mères porteuses sont précisément sélectionnées pour leur bonne santé et leur capacité démontrée à la gestation (on leur demande presque toujours d'avoir eu un enfant pour leur propre compte au préalable).

La rédaction vous recommande: GPA et PMA: les techniques de procréation assistée.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.