Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
0
Menu

Les mères porteuses sont-elles légales dans le Yucatán ?

Par Natalia Álvarez.
Dernière actualisation: 07/02/2017

Seuls quatre États ont réglementé expressément la gestation pour autrui : il s'agit des États de Tabasco, Sinaloa, Coahuila et Querétaro. Les deux premiers sont les seuls qui s'y montrent favorables, et aucun des deux n'autorise les étrangers à venir pour bénéficier d'une GPA.

Dans les vingt-sept États restants, ainsi que dans la capitale, la gestation pour autrui n'est ni interdite ni autorisée. Les parents d'intention et les mères porteuses se trouvent donc dans un vide juridique qui ne leur offre aucunes garanties légales.

Il y a eu des projets de loi dans différents États pour réguler la GPA, mais ils ont été refusés ou se trouvent en attente de validation.

La rédaction vous recommande: GPA au Mexique: législation sur les mères porteuses et prix.

 Natalia Álvarez
Natalia Álvarez
Directrice de Babygest
Diplômée en Sciences de l'Entreprise par l'Universidad de Alicante. Plus de 10 ans d'expérience dans le secteur de la PMA en tant que directrice de projet à Reproducción Asistida ORG. Créatrice et directrice en 2013 du premier salon de PMA en Espagne. Elle a eu l'occasion de connaitre les meilleurs professionnels, ainsi que le détail de chaque processus.
Directrice de Babygest. Diplômée en Sciences de l'Entreprise par l'Universidad de Alicante. Plus de 10 ans d'expérience dans le secteur de la PMA en tant que directrice de projet à Reproducción Asistida ORG. Créatrice et directrice en 2013 du premier salon de PMA en Espagne. Elle a eu l'occasion de connaitre les meilleurs professionnels, ainsi que le détail de chaque processus.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.