Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
0
Menu

Quelles conséquences négatives peut expérimenter une femme qui porte l'enfant d'un proche?

Par Sara Salgado.
Dernière actualisation: 26/07/2017

De nombreuses familles préfèrent recourir à une femme de la famille telles qu'une soeur, une tante, une belle-soeur, une cousine, une fille, etc. , ce qui complique parfois le procédé. Cela peut à long terme avoir un effet négatif sur la relation.

Si une complication survient pendant et/ou après la grossesse, le stress qui se produit peut entraîner des sentiments de rencoeur ou faire ressurgir des problèmes du passé entre membres d'une même famille.

Il est donc recommandé que la gestatrice et les parents d'intention passent une évaluation psychologique et émotionnelle réalisée par un spécialiste afin d'identifier des sentiments ou des intentions qui pourraient avoir un impact négatif sur le bien-être du futur bébé.

La rédaction vous recommande: Psychologie de la mère porteuse: l’importance du choix des parents.

 Sara Salgado
Sara Salgado
Embryologiste
Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.