Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
FAQs
15
0
Menu

Si le contrat est conclu en Ukraine, la FIV et le transfert peuvent-ils être effectués à Chypre?

Par Sara Salgado.
Dernière actualisation: 13/12/2016

Aucune loi n'interdit cette pratique. La loi ukrainienne autorise la GPA et les futurs parents seraient les parents légaux du bébé tant que les conditions établies par la loi et la mère porteuse en Ukraine sont remplies. En outre, les cliniques chypriotes de procréation assistée peuvent offrir ce type de traitement, puisque la législation de ce pays ne précise pas qu'elles ne peuvent pas le faire.

Néanmoins, il est très important de garder à l'esprit que des problèmes juridiques peuvent survenir lors d'un traitement médical en dehors de l'Ukraine, en particulier pour les citoyens non ukrainiens qui doivent présenter certains documents à l'ambassade pour justifier le processus de GPA et enregistrer l'enfant comme leur enfant.

D'un autre côté, il est éthiquement inapproprié de transférer la mère porteuse dans un autre pays. L'offre qu'elle fait de porter le bébé d'un couple qui ne peut pas avoir d'enfants autrement ne leur donne pas le droit de la traiter comme s'il s'agissait d'une marchandise, qui peut être déplacée pour économiser de l'argent.

La rédaction vous recommande: La gestation pour autrui à Chypre: est-ce légal?.

 Sara Salgado
Sara Salgado
Embryologiste
Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).