Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
demande d’information sur la gpa couple homosexuelle
19
Menu

demande d’information sur la gpa couple homosexuelle

  1. FlorianCa
    FlorianCa

    Bonjour/Bonsoir,
    nous nous permettons de venir vers vous pour plus d’informations sur la gpa.N
    ous allons dans un premier temps nous présenter pour mieux nous connaitre.
    Nous sommes un couple homosexuel, en couple depuis 3 ans.
    Nous sommes tous les deux avec un emploi stable nous venons aussi d’acquérir notre premier bien immobilier il y a maintenant quelques semaines.
    Le mariage est prévu pour l’été prochain.
    La discutions est de plus en plus fréquente sur le fait de vouloir former une famille.
    Nous souhaitons passer par une gpa après pas mal de recherche je tombe régulièrement sur des sujets de gpa qui ne sont pas toujours en accord les uns avec les autres…
    Notre souhait aurait été de faire appel à une mère porteuse en Belgique mais nous n’arrivons pas à savoir si c’est possible ou non les démarche à suivre etc.
    Merci par avance du temps que vous nous accorderez pour vos réponses

    10/08/2018 à 22:20
    Réponse
  2. Bonjour FlorianCa,

    Je vous félicite pour votre prochain mariage! Selon votre modèle de famille, vous avez accès à deux destinations pour effectuer une GPA: les Etats-Unis ou le Canada.

    En ce qui concerne la Belgique, ce n’est pas une destination que l’on recommande pour les couples gays. En effet, la gestation pour autrui ou GPA ne bénéficie pas d’une législation spécifique en Belgique. Recourir à une mère porteuse y est pourtant toléré depuis une vingtaine d’années dans la mesure où ce qui n’est pas interdit est de facto autorisé.

    En revanche, il n’existe pas de centres de recrutement de mères porteuses en Belgique. En effet, le recrutement commercial est interdit. Les mères porteuses sont relationnelles (sœurs, tantes, amies, cousines).

    La reconnaissance de la filiation de l’enfant avec les parents d’intention peut constituer un obstacle. Il faut obligatoirement passer par une adoption.

    De plus, l’acte de naissance doit faire mention de la femme qui a mis l’enfant au monde car la femme qui accouche est la mère selon la loi.

    En effet, c’est elle qui est automatiquement reconnue comme la mère légale du nouveau-né, qu’elle soit ou non sa mère génétique, en accord avec le principe de droit romain mater semper certa est. Si elle est mariée, son mari sera le père présumé par la loi (Pater is est quem nuptiae demonstrant).

    Nous vous recommandons donc de passer par les Etats-Unis ou le Canada, si vous souhaitez recevoir plus d’informations sur les professionnels qui peuvent vous aider, il vous suffit de remplir ce formulaire: https://babygest.com/fr/calculateur/

    Bonne journée!

    17/08/2018 à 12:15
    Réponse
Commentaires
Cela peut également vous intéresser
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.