Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
Mère porteuse: définition
15
Menu

Mère porteuse: définition

  1. AudeP
    AudeP

    Bonjour, je vous ai écrit la semaine dernière au sujet des mères porteuses au Népal, pour mon TPE. Maintenant, je vous pose la question de l’expression ‘mère porteuse’. J’ai vu qu’il y a débat sur le sujet, alors quelle en est la définition? L’expression est-elle correcte? Que faut-il dire? Merci d’avance

    18/10/2017 à 22:40
    Réponse
  2. Bonjour AudeP,

    Vous posez là une question intéressante. Ici, à Babygest, nous utilisons de façon habituelle l’appellation de mère porteuse, qui est celle que l’on retrouve le plus souvent en France dans la presse et les publications spécialisées.

    Le Larousse médical définit la mère porteuse comme :

    Femme qui porte un enfant qu’elle n’a pas conçu naturellement afin de le donner après la naissance.

    Comme la mère porteuse remplace la mère d’intention dans la phase biologique de gestation, nous proposons souvent comme alternative l’expression gestatrice. En revanche, nous refusons d’utiliser l’appellation mère de substitution qui laisse à penser que la mère porteuse va substituer la mère d’intention dans toutes ses attributions. Or, le concept de maternité va au-delà de la phase de gestation et d’accouchement: il s’agit également d’éducation, d’affection et de responsabilité.

    Je vous suggère de lire notre article sur le sujet : « Gestation pour autrui » et « mères porteuses » : S’agit-il de synonymes ?

    Vous pourrez ainsi vous former votre propre opinion et incorporer une réflexion personnelle à votre travail.

    À bientôt et merci de votre intérêt.

    19/10/2017 à 10:45
    Réponse
Commentaires
Cela peut également vous intéresser
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.