Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
Mère porteuse en Espagne
35
Menu

Mère porteuse en Espagne

  1. Helene56
    Helene56

    Bonjour, je cherche à savoir s’il est possible de trouver une mère porteuse en Espagne. Nous habitons près de la frontière et ce serait plutôt pratique. Une amie célibataire est allée dans une clinique pour une FIV avec double don et elle en était ravie. Je la vois radieuse avec son petit bout, j’aurais tellement envie de vivre le même bonheur mais j’ai le syndrome MRKH, donc adieu grossesse. Une piste pour moi? Merci

    18/10/2017 à 20:26
    Réponse
  2. Bonjour Hélène56,

    La gestation pour autrui n’est pas autorisée en Espagne, vous ne pourrez donc pas y trouver une mère porteuse.

    La situation de votre amie est différente. En effet, l’Espagne est un pays beaucoup plus permissif que la France dans le domaine de la PMA : c’est pour cela que votre amie a pu bénéficier d’une FIV avec double don de gamètes (ovocytes et spermatozoïdes), pratique interdite en France. Elle a aussi pu réaliser un traitement de fertilité étant une femme seule, ce qui en France n’est pas encore possible.

    Mais en ce qui concerne la GPA, la législation espagnole ne l’autorise pas. Vous devrez donc chercher un autre pays qui puisse vous convenir. Il me faudrait aussi savoir votre pays de résidence et votre état civil, car si vous êtes un femme seule résidant en France, vous n’aurez aucun moyen de faire reconnaître en France votre filiation avec votre enfant, même si l’acte de naissance étranger vous fait figurer comme la mère légale.

    Pour cela, vous pouvez consulter l’assistante virtuelle Lucy de la plate-forme en ligne Surrofair, qui va vous orienter pour choisir votre destination.

    J’espère vous avoir répondu.

    19/10/2017 à 10:28
    Réponse
    • Oh, quel dommage 🙁 🙁 Je pensais que c’était possible…
      Oui, je suis française et je suis en couple (mariée)

      19/10/2017 à 11:16
      Réponse
    • Bonjour de nouveau Hélène,

      Dans ce cas, vous aurez possibilité de faire reconnaître votre enfant en France pourvu que votre mari puisse apporter les spermatozoïdes. Je vous conseille de lire l’article : État civil et filiation del enfants nés par GPA à l’étranger.

      Par ailleurs, comme vous souffrez du syndrome de Rokitansky-Küster-Hauser, il se peut que vous puissiez faire la demande pour le Portugal car vous remplissez le critère médicale requis. Pour cela, vous devrez vous mettre d’accord avec une possible donneuse avant de demander l’autorisation d’établir le contrat.

      À bientôt

      19/10/2017 à 11:32
      Réponse
    • Malheureusement, je ne connais personne dans mon entourage qui pourrait me rendre cet immense service. Je vais voir la plate-forme dont vous parlez, voir ce qu’ils me proposent. Merci, je vous tiens au courant.

      19/10/2017 à 19:55
      Réponse
Commentaires
Cela peut également vous intéresser
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.