Recommandations pour les futurs parents

Par (embryologiste).
Dernière actualisation: 22/08/2017

Chez Babygest, nous choisissons toujours d'offrir la meilleure information possible. Pour cette raison, nous avons compilé une série de recommandations très importantes pour les parents d'intention:

  • Renseignez-vous très bien sur le pays que vous avez choisi. Évitez toutes les destinations dont la législation n'inclut pas votre modèle familial, car cela pourrait entraîner des conséquences aussi graves que la non-reconnaissance de la filiation et votre fils/fille se retrouve dans un orphelinat.
  • Évitez, dans la mesure où cela n'est pas recommandé du point de vue médical, le transfert de deux embryons ou plus. Les grossesses multiples sont plus dangereuses, tant pour la mère porteuse que pour les bébés. Le risque d'accouchement prématuré est 5 à 6 fois plus élevé dans les grossesses multiples. Les complications les plus fréquentes chez les prématurés sont : problèmes respiratoires, assistance respiratoire mécanique assistée et décès néonatal. Par conséquent, il est important de se rappeler qu'il ne s'agit pas de vouloir avoir deux enfants, mais du désir de mettre au monde un bébé en bonne santé.
  • Lisez attentivement les contrats que vous signez. Si vous ne comprenez pas la langue dans laquelle il est écrit, faites appel à un traducteur. Vérifiez l'exactitude des coordonnées de tous les intervenants et s'assurer que toutes les parties s'entendent sur les étapes à suivre en cas de complication. Par exemple, il est important que la mère porteuse et les futurs parents s'entendent sur les hypothèses selon lesquelles la grossesse serait interrompue, le cas échéant. Il est important que ce genre de détails soient discutés avant de commencer le traitement car si vos visions ne coïncident pas, alors ce n'est pas recommandé.
  • Respectez les droits de la mère porteuse et veillez à son bien-être. Nous savons qu'il est superflu de le dire et que tous les parents d'intention sont extrêmement reconnaissants envers la femme qui les aide à former sa famille, mais nous considérons qu'il est important de l'inclure dans cette liste pour que vous la gardiez toujours en tête.
  • Faites votre possible pour rencontrer la mère porteuse. Pensez qu'elle est la femme qui va risquer sa vie pour vous aider à fonder une famille. Il est important de connaître de première main votre histoire et la raison pour laquelle vous avez eu recours à la gestation pour autrui pour créer un lien d'égal à égal. C'est la personne qui va s'occuper de votre bébé pendant 9 mois... voulez-vous vraiment qu'une étrangère s'en occupe ?
  • Rappelez-vous que la gestation pour autrui n'est pas autorisée en France. Il est donc déconseillé de mettre en œuvre l'une ou l'autre des parties du processus dans ce pays.

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Auteurs et collaborateurs

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale. En savoir plus sur Andrea Rodrigo

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.