Média d'information sur l'adoption, les cas complexes de fertilité et la GPA
Syndrome d’hyperstimulation ovarienne
5
Menu

Syndrome d’hyperstimulation ovarienne

Causées par des médicaments administrés pour stimuler l’ovaire, cela peut provoquer des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales…
Il est rare que cela atteigne un état grave, car la stimulation est méticuleusement contrôlée par des échographies et des tests sanguins.

Cliquez ici pour lire l'article complet: ( 45).
Par (embryologiste) et (babygest staff).
Dernière actualisation: 09/05/2019
Commentaires
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.