La gestation pour autrui (GPA) est une pratique permise en Géorgie depuis 1997, année où la loi qui la régule a été adoptée.

Cette technique est uniquement destinée aux couples hétérosexuels mariés dont la femme présente une incapacité médicale à la gestation (absence d’utérus, malformation utérine).

Cliquez ici pour lire l'article complet :    84
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.