Autorisation d’un juge pour transférer les embryons à la mère porteuse

En Grèce, pour commencer la procédure de gestation pour autrui, il est indispensable d’obtenir l’autorisation d’un tribunal grec. Cette autorisation permet de réaliser le transfert embryonnaire à la mère porteuse et établit la filiation de l’enfant avec les parents d’intention.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    105
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.