Documents nécessaires pour la filiation de l’enfant né par GPA en Ukraine

En Ukraine, le nouveau-né est inscrit aux noms des parents d’intention car la gestation pour autrui est autorisée.

Cependant, en France, l’enfant est considéré comme le fils de la mère porteuse (qui a accouché) et du père d’intention (biologique).

Par la suite, la mère porteuse renonce à ses droits sur le bébé et la mère d’intention peut l’adopter en tant qu’enfant de son conjoint.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    247
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.