Dans la modalité partielle ou traditionnelle, la mère porteuse est à la fois la femme qui fournit les ovules et la femme qui mène la grossesse à bien. Il est possible de réaliser une FIV, mais il est plus simple de recourir à l’insémination artificielle afin de réduire la complexité technique et d’éviter de provoquer des incommodités superflues à la mère porteuse. C’est une modalité qui s’utilise de moins en moins, car elle signifie une plus grande implication de la mère porteuse par l’apport de son matériel génétique.

L’option la plus recommandée est celle de la gestation totale ou complète, dans laquelle la mère porteuse gestationnelle n’a aucun lien génétique avec l’enfant à naître. C’est la mère d’intention ou, à défaut, une donneuse, qui fournira les ovocytes.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    80
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.