Le débat éthique permet une législation adaptée sur la GPA

Le débat sur les questions éthiques posées par la GPA garantit une législation adaptée pour éviter les dérives et les abus contraires aux droits de l’homme et à la morale.

Les lois de bioéthiques permettent d’encadrer les avancées scientifiques. Elles sont régulièrement révisées, en fonction des évolutions techniques et sociétales.

Dans le monde, tous les pays n’adoptent pas forcément les mêmes mesures juridiques, en fonction de leur propre conception de la morale.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    54
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.