Hommes qui veulent être pères

Toute personne se pose à un moment donné de sa vie la question de former une famille. Certaines personnes ont les idées claires sur cet aspect et ont toujours rêvé d’avoir des enfants, tandis que d’autres n’y réfléchissent que plus tard dans leur vie.

Avec les nouveaux modèles familiaux et l’adoption du mariage homosexuel dans plusieurs pays, de nombreux hommes souhaitent être pères sans partenaire féminine à leurs côtés. Le fait de ne pas avoir une partenaire féminine complique les choses pour devenir père, mais cela ne signifie pas que ce soit impossible.

Les hommes célibataires, aussi bien que les couples gays, ont plusieurs options parmi lesquelles on trouve l’adoption, la co-parentalité et la gestation pour autrui.

Adoption

La plupart des pays qui réglementent l’adoption imposent des conditions strictes pour y accéder et n’autorisent que les couples hétérosexuels à adopter des enfants. Cependant, il existe aussi des destinations d’adoption pour les couples homosexuels masculins et les hommes célibataires.

Toutefois, le processus de l’adoption est long et demande plusieurs démarches. Il faut remplir un ensemble de conditions qui peuvent varier selon le pays choisi pour l’adoption et passer ensuite par une évaluation de votre foyer, ainsi que plusieurs entretiens personnels.

Si on réussit toutes ces étapes, on obtient ce qu’on appelle un agrément pour adopter, qui atteste que la personne ou le couple ont la capacité d’éduquer et d’élever un enfant, ce qui les autorise à le recevoir en adoption.

Le problème principal que l’on rencontre est celui des longues listes d’attente, qui peuvent s’étendre sur plusieurs années. Le temps d’attente moyen varie en fonction du pays dans lequel on souhaite réaliser l’adoption et de si on souhaite adopter un bébé ou si on n’a pas de préférences par rapport à l’âge de l’enfant.

Tous ces éléments font que de nombreuses personnes qui ont initié la procédure pour l’adoption finissent par renoncer et tenter d’atteindre la paternité par d’autres moyens.

Co-parentalité

La co-parentalité consiste à partager l’éducation d’un enfant avec une femme, qui serait sa mère biologique. C’est une des possibilités pour les hommes qui souhaitent avoir un enfant en l’absence de partenaire féminine.

Les personnes qui partagent l’éducation de l’enfant doivent fixer les termes de ce partage, ce qui peut se révéler compliqué étant donné qu’il faut s’accorder sur tous les aspects relatifs à l’éducation de l’enfant qui sont normalement décidés en couple, comme les valeurs que l’on souhaite lui inculquer, l’école qu’il va fréquenter ou le régime alimentaire qu’il va suivre.

Ce n’est pas la voie la plus appropriée pour les couples gays, car ils doivent partager l’éducation de leur enfant avec une femme. S’ils souhaitent être les seuls responsables de l’enfant sans qu’une autre femme ne figure en tant que mère légale, ils devront recourir à l’adoption ou à la gestation pour autrui.

Avoir un enfant biologique

La seule voie pour un homme ou un couple d’hommes qui veulent avoir un enfant biologique est celle de la gestation pour autrui. Ce processus consiste à ce qu’une femme assume la grossesse d’un enfant qui n’est pas le sien pour aider des personnes qui ne peuvent pas concevoir à devenir parents.

Dans ce cas-ci, il faudrait employer des ovocytes de donneuse. Ces ovocytes seront ceux d’une femme jeune et fertile, par conséquent, les embryons crées à partir de ces gamètes offriront donc des taux de grossesse élevées.

Plusieurs pays autorisent la gestation pour autrui, mais seulement certains États des États-Unis et du Canada permettent aux couples homosexuels masculins et aux hommes célibataires d’accéder à cette méthode de procréation médicalement assistée.

Il est très important que les parents d’intention soient correctement informés des conditions posées par la législation de l’État choisi pour le traitement afin d’éviter de possibles problèmes en relation avec l’obtention et l’inscription de la paternité de l’enfant.

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.   Accepter