Pays qui autorisent la GPA pour les étrangers

Chaque pays prévoit une législation différente concernant la gestation pour autrui.

Cette carte montre uniquement les principaux pays qui autorisent sa pratique dans le cadre du tourisme procréatif. Ceux qui l’autorisent seulement pour leurs concitoyens ne sont pas représentés, ainsi que ceux qui l’interdisent.

Par ailleurs, de nombreux pays n’ont pas encore de régulation légale à ce sujet, c’est-à-dire qu’ils n’autorisent pas le recours aux mères porteuse mais ne l’interdisent pas non plus. Quand il existe un vide juridique, le risque de marché noir et d’exploitation augmente. C’est la raison pour laquelle ils ne sont pas représentés non plus.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    70

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.   Accepter