La gestation pour autrui permet à beaucoup de femmes de devenir mères lorsqu’elles ne peuvent pas tomber enceintes car la grossesse supposerait un véritable risque pour leur santé et celle du bébé, et ce, en raison d’une maladie auto-immune comme le lupus, la myasthénie, la sclérose en plaques, etc.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    50
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.