La dysgénésie-aplasie müllérienne est l’absence du développement des canaux de Müller, qui dérive en l’absence d’utérus. Cela est connu comme le syndrome de Mayer-Rokitansky-Küster-Hauser (MRKH). Les trompes de Fallope et le col de l’utérus ne se développent pas non plus, et le vagin ne termine pas de se former.

Cependant, les femmes qui souffrent du syndrome de Rokitansky ont généralement des ovaires fonctionnels et ovulent de façon normale.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    78
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.