L’utérus cloisonné est la malformation müllérienne la plus fréquente. Les femmes qui la présentent ont un septum ou cloison dans la cavité utérine.

Cette cloison peut être plus ou moins prononcée, ce qui réduit de façon plus ou moins drastique la capacité de l’utérus.

En fonction de son étendue et de sa composition, un traitement chirurgical peut s’avérer nécessaire pour le bon déroulement de la grossesse.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    78
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.