La Russie est un pays tout à fait envisageable pour les Français qui se tournent vers le tourisme procréatif. Avoir un bébé par GPA y est légal.

Cependant, la loi ne permet pas l’accès au traitement aux gays et aux hommes seuls. Par ailleurs, même si les femmes seules sont autorisées par la loi russe à bénéficier du recours à une mère porteuse, les dispositions de la loi française sur la reconnaissance de la filiation ne leur permettent pas de revenir et de faire reconnaître le bébé comme le leur. Dans les faits, la Russie est une option pour les seuls couples hétérosexuels français.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    73
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.