L’Ukraine est une destination de GPA très demandée par les couples hétérosexuels français, lorsque la femme peut prouver son incapacité médicale à la gestation.

Outre les prix compétitifs, si un don d’ovocytes est nécessaire le couple peut venir à la clinique avec une donneuse de sa connaissance (amie, famille). En plus, les parents d’intention sont protégés par la loi car la mère porteuse ne peut en aucun cas décider de garder l’enfant.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    73
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.