Les États-Unis sont la destination privilégiée de gestation pour autrui pour beaucoup de parents d’intention.

Il faut pourtant se souvenir que tous les États ne jouissent pas de la même législation sur la GPA. Comme on peut s’en rendre compte par la carte ci-dessus, certains l’autorisent par une loir explicite alors que d’autre, au contraire, l’interdisent. Une majorité d’États ne dispose pas d’une réglementation spécifique, mais s’y montre favorable dans les faits.

Ces différentes dispositions légales doivent être prises en compte pour choisir l’État dans lequel le traitement de GPA va être réalisé.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    70
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.