Le syndrome de Mayer-Rokitansky-Küster-Hauser implique une absence de vagin, d’utérus et de trompes de Fallope. Parfois, l’absence n’est pas totale mais seulement partielle. On observe alors un vagin court, un utérus rudimentaire et les trompes peuvent être présentes.

Quoi qu’il en soit, la femme ne peut pas tomber enceinte malgré des ovaires fonctionnels. Elle pourra quand même avoir un enfant biologique grâce à la gestation pour autrui ou la greffe d’utérus.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    61
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.