Insémination artificielle et FIV en gestation pour autrui

La réalisation d’une gestation pour autrui ou GPA requiert nécessairement le recours aux techniques de PMA. Les deux principales sont l’insémination artificielle et le fécondation in vitro (FIV).

Selon celle de ces deux techniques que l’on va utiliser (principalement en raison de la provenance des ovules), on peut distinguer deux types de GPA : la GPA partielle et la GPA complète. La tendance actuelle préfère le recours à une mère porteuse gestationnelle, c’est-à-dire une mère porteuse qui ne fournit pas ses propres ovules. Pour cela, il faut obligatoirement passer par une FIV.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    69
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.