En gestation pour autrui, le test de grossesse est réalisé à la mère porteuse, qui est la femme qui cède sa capacité pour mener à terme la grossesse du couple, de la femme ou de l’homme qui désirent devenir parents.

Ce test mesure l’hormone de la grossesse, la bêta hCG, qui est sécretée par les cellules de l’embryon. Cette hormone n’est détectable que lorsque l’implantation de l’embryon se produit dans l’endomètre.

Pour éviter de réaliser le test de grossesse trop tôt, il est nécessaire de connaître le moment propice et la manière dont il doit être effectué. En gestation pour autrui, de même que dans le cadre d’un traitement de procréation assistée, il est convenable d’attendre le moment indiqué par le médecin pour le réaliser.

Quand réalise-t-on le test de grossesse?

Une fois qu’on a pratiqué le transfert embryonnaire, la mère porteuse doit attendre 13 à 15 jours pour pouvoir réaliser le test de grossesse, en respectant toujours les temps marqués par le médecin.

Le test de grossesse doit être réalisé à la clinique de procréation assistée dans laquelle la traitement a été conduit. À défaut, il sera réalisé dans un centre indiqué par la clinique, mais cela ne sera nécessaire que si celle-ci ne dispose pas de l’équipement pour l’analyse des hormones pour effectuer le test en question.

Il est important de ne pas mettre de pression sur la mère porteuse pour qu’elle réalise le test avant le moment propice, puisque si elle le fait de son côté, il peut y avoir un faux négatif, c’est-à-dire que le résultat peut être négatif alors que la mère porteuse est en réalité enceinte.

L’hormone de la grossesse prend un certain temps avant d’atteindre la concentration détectable par les tests de grossesse, de plus, il est nécessaire pour pouvoir confirmer la grossesse que la hCG ait une concentration suffisamment élevée pour ne pas être considérée comme une erreur de mesure.

Comment savoir s’il y a une grossesse?

Il existe actuellement deux formats de tests de grossesse : les tests urinaires et les sanguins. Les sanguins sont souvent plus fiables que les urinaires, étant donné qu’ils sont en général capables de détecter des concentrations moindres de l’hormone de la grossesse.

Le test de grossesse urinaire peut être acquis dans n’importe quelle pharmacie et il est capable de détecter des concentrations de bêta hCG de 50 mUI/ml en général, les plus sensibles étant ceux qui détectent 25 mUI/ml.

La fiabilité du test urinaire est de 95 à 97% et il est conseillé de faire le test avec la première urine du jour, puisque celle-ci a une plus grande concentration de l’hormone que l’on souhaite mesurer.

On déconseille à la mère porteuse de réaliser ce type de test, puisqu’il n’est pas aussi sensible que le sanguin, comme expliqué plus haut, et il n’est pas recommandé de faire le test de grossesse avant l’heure.

Le test de grossesse sanguin, par contre, est capable de détecter des concentrations de 10 mUI/ml. Les taux inférieurs à cette valeur sont peu fiables et rendent nécessaire une répétition de l’analyse environ 4 jours plus tard pour vérifier si le taux augmente.

Il existe deux types de tests d’hCG dans le sang, les quantitatifs et les qualitatifs. Les qualitatifs sont similaires aux tests urinaires, puisqu’ils indiquent uniquement si le test est positif ou négatif, sans donner une valeur concrète.

Pour sa part, le dosage quantitatif d’hCG dans le sang mesure la valeur concrète de cette hormone dans le sang, qui double toutes les 48h environ. Les analyses réalisées dans les centres de procréation assistée sont quantitatives.

En général, si le test de grossesse donne une résultat positif, il n’y a aucun doute sur l’existence de la grossesse, même s’il peut y avoir un faux positif lors d’une grossesse par gestation pour autrui dans le cas d’une grossesse anembryonnaire.

Si le test donne un résultat négatif et que les règles n’arrivent pas, il sera nécessaire de reproduire le test dans un délai de 4 à 5 jours, pour vérifier s’il s’agit d’un faux négatif.

2 commentaires

  1. avatar
    lucille656

    Bonjour j’aimerais savoir si ces tests qui détectent même une concentration de 25 mUI/ml sont disponibles en pharmacie, merci.

    • avatar
      Emna MzahSpécialiste en gestation pour autrui

      Bonjour lucille656,

      Ces tests sont effectivement disponibles dans la plupart des pharmacies. Demandez conseil à votre pharmacien et il saura vous aider à choisir !

      J’espère vous avoir aidée.

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.   Accepter