Conditions pour être mère porteuse en Thaïlande

Pour devenir mère porteuse, une femme thaïlandaise doit avoir plus de 25 ans. Elle doit être mariée et avoir au moins un enfant à elle, en plus de disposer de l’accord de son mari.

Depuis la loi de 2015 qui ne reconnaît que la modalité altruiste de gestation pour autrui, elle ne peut recevoir aucun paiement contre le prêt de son utérus.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    72
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.