Tourisme reproductif pour don d’ovocytes

Le don d’ovocytes est le processus par lequel une femme jeune et saine cède ses ovocytes pour qu’une autre personne ou un autre couple puissent les employer dans un traitement de fécondation in vitro (FIV) et réaliser ainsi leur rêve d’avoir un enfant.

C’est une procédure controversée d’un point de vue éthique et légal pour diverses raisons :

  • La future mère n’aura pas la même charge génétique que son enfant.
  • La donneuse apporte son matériel génétique à un enfant qui ne va pas être le sien.
  • Dans les cas de don anonyme, il n’est pas possible de connaître l’origine du futur bébé.
  • La compensation économique reçue dans certains cas par les donneuses est associée par beaucoup de personnes au commerce de tissus biologiques.

Ces raisons expliquent que le don d’ovocytes ne soit pas autorisé dans tous les pays du monde. Par ailleurs, il existe une grande variété de conditions entre les pays qui permettent son application.

Par conséquent, beaucoup de personnes qui ont besoin de cette méthode de procréation pour atteindre la maternité ou paternité sont obligées de se rendre dans un pays étranger dont les conditions relatives au don d’ovocytes sont adaptées à leurs besoins et préférences.

Anonymat des donneuses d’ovocytes

L’un des aspects qui génère le plus de controverse est si l’identité de la femme qui donne ses ovocytes doit être connue par les futurs parents et l’enfant issu du don.

Certains défendent le don anonyme car ils considèrent que le fait de connaître l’identité de la donneuse peut supposer des problèmes éthiques mais aussi émotionnels en relation avec la paternité ou maternité pour les futurs parents, la donneuse et le bébé.

Des pays comme l’Espagne, la France, la Grèce ou Chypre ne permettent le don d’ovocytes que dans des conditions de confidentialité de l’information privée de la donneuse.

Par ailleurs, certains préfèrent choisir eux-mêmes la femme qui va leur donner ses ovocytes et avoir la possibilité de la rencontrer, de lui montrer des photos du bébé ou même de le lui présenter. C’est le cas dans la plupart des États des États-Unis.

Dans ce pays, on permet aux futurs parents de choisir la donneuse dans une base de données de candidates et de la sélectionner une fois qu’ils l’ont rencontrée personnellement, ou encore de l’apporter eux-mêmes.

En Europe, il y a en général un plus grand nombre de donneuses dans les pays où le don est anonyme, puisque les donneuses ne veulent pas « avoir des enfants » mais uniquement aider des personnes à devenir parents.

Compensation économique pour le don

La compensation économique que les donneuses reçoivent est aussi un facteur qui varie entre les différentes législations. Aux États-Unis par exemple, les donneuses reçoivent une forte somme pour leur ovocytes, tandis que dans d’autres pays européens la compensation est moindre. Il existe également des destinations dans lesquelles la compensation est pratiquement nulle ou très faible.

Le don d’ovocytes suppose toujours un risque pour la donneuse, ainsi que certaines conséquences comme des pertes de revenus liés à l’emploi, des déplacements, désagréments, changements de plans, etc.

C’est pour cette raison qu’il semble raisonnable de donner une certaine somme d’argent pour compenser les implications du processus et non pas les ovocytes en tant que tels. Il est important que cette quantité ne soit pas trop élevée pour ne pas encourager une motivation uniquement lucrative.

Par ailleurs, une compensation économique très faible ou nulle suppose un faible nombre de candidates, ce qui rallonge les listes d’attente et réduit la possibilité de faire coïncider au maximum les caractéristiques de la donneuse avec celles de la réceptrice.

Un commentaire

  1. avatar
    vincentK

    Ma femme et moi avons réalisé un traitement de don d’ovocytes aux États-Unis précisément pour pouvoir choisir notre donneuse. Ça a été une expérience incroyable, nous avons même eu l’occasion de rencontrer ses enfants à elle ! Je conseille vivement cette destination à tout le monde.

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.